Imprimer

Le roi à la chasse aux cerfs

Dans l'Ancien Régime, la chasse est un privilège. Seuls le détiennent les membres de l'aristocratie et le cercle royal. Le royaume de France est alors ponctué de zones de conservation où s'épanouit le gibier : les Capitaineries. Celles-ci font l'objet de nombreuses plaintes des riverains pour qui les animaux sauvages constituent une menace. En effet, oiseaux, rongeurs et mammifères prolifèrent dans des « réserves » non délimitées, mettant ainsi à mal les cultures des champs avoisinants.