Accueil > PAJEP > Evènements > Partenariats

PAJEP

Imprimer

Partenariats

Journée d'étude "Henri Théry" (09/10/2015)

Henri Théry lors d'un congrès de l'UNIOPSS dans les années 1970. Archives du CNAHES, Arch. nat.

La journée d'étude "Militantisme associatif et action sociale : Henri Théry (1923-2009)" a été organisée par les Archives nationales, le CNAHES, l'Institut d'études politiques de l'université de Rennes (CRAPE), FORS, Mémoires vives-Centres sociaux et le PAJEP le 09 novembre 2015.

Autant par ses fonctions administratives que par son militantisme, le parcours d’Henri Théry illustre plus de cinquante années de l’histoire sociale et politique de la France. L’engagement qui est le sien renvoie autant à l’engagement chrétien social qu’au développement de l’État providence au sortir de la guerre. Les champs investis par Henri Théry tout au long de sa vie sont également extrêmement variés. Si le fait associatif en constitue le fil rouge, Henri Théry s’est autant intéressé aux questions du logement social (il sera l’un des promoteurs du premier dispositif étatique d’amélioration de la vie dans les grands ensembles, Habitat et vie sociale) que de la promotion de différentes formes de solidarité, en particulier dans le domaine de la santé. Son parcours permet enfin de croiser un certain nombre de personnalités, notamment François Bloch-Lainé avec qui il crée dans les années 1970 un groupe travaillant sur le Développement des Associations de Progrès (DAP). Devenu en 1976 directeur général de l’UNIOPSS, Henri Théry déclarait : « Avec le recul du temps, les historiens de l’action sociale diront peut-être un jour ce que fût la portée véritable de l’initiative des quelques hommes qui décidèrent en 1947 de jeter un pont, non seulement entre les œuvres et les institutions publiques ou semi-publiques, mais aussi entre les œuvres elles-mêmes ».

L’objectif de cette journée d’étude fut de réfléchir aux différentes facettes de l’engagement d’Henri Théry ainsi qu’aux mutations de l’engagement associatif au cours des dernières décennies. A l’heure où la question du pouvoir d’agir des habitants (empowerment) fait l’actualité, la journée s'est penchée sur l’histoire contemporaine du militantisme associatif au travers du parcours d’un certain nombre de militants comme Henri Théry.

Journée d'étude "Cinémas d'éducation populaire" (14/03/2015)

Affiche de la journée.

La journée d'étude "Cinémas d'éducation populaire. Pratiques cinématographiques en terrain non commercial (France, XXe siècle)" a été organisée par l'association Les Trois Lumières (HiCSA, université Paris 1), avec le soutien entre autres du PAJEP, à l'Institut national d'histoire de l'art. Elle a été coordonnée par Mélisande Léventopoulos (post doctorante, Labex Arts H2H, université Paris 8) et Gaël Péton (doctorant, HiCSA, université Paris 1 pour Les 3 Lumières), avec pour but d’initier un réseau de recherche en vue de mieux cerner l’unité politique et culturelle du phénomène des ciné-clubs ou cinémas populaires au XXe siècle. Elle s'est intéressée aux sources en présence et a lancé un appel à collecte concernant aussi bien les archives papier qu’audiovisuelles en direction des associations, fédérations, militants et chercheurs.

"La Marche du monde" (RFI) avec Mathias Gardet (06/12/2014)

Couverture de l'ouvrage de Mathias Gardet.

A l'occasion de la sortie du livre Les colonies de vacances, Valérie Nivelon avait invité dans son émission l'auteur Mathias Gardet pour retracer l'histoire des colonies de vacances en France depuis la fin du 19ème siècle. L'émission s'appuie sur de nombreux extraits d'archives sonores audiovisuelles, ceux du PAJEP : chansons de William Lemit, interviews d'Henri Laborde, délégué général des CEMEA ou encore films de la Jeunesse au plein au air.

Ecouter l'émission

"Les Francas se racontent" (2014)

Affiche lors du congrès d'Orléans, 1974. Fonds Francas, AD94, 547J 121.

À l’occasion de leur congrès national d’octobre 2014, les Francas ont fêté leur 70e anniversaire. Le montage réalisé à cette occasion, repris ici sous forme d’un album, regroupe quelques extraits de ces richesses accumulées au fil des années. Il présente successivement quelques moments forts de l'histoire des Francas, les domaines d’activités où ils interviennent, les combats permanents pour construire la place de l’enfant dans la société et se termine en évoquant les perspectives d’action. Ce montage a été réalisé par un militant des Francas, Francis Vernhes, et la régie audiovisuelle des Archives départementales du Val-de-Marne, avec le soutien du PAJEP.

Voir le montage audiovisuel

Articles parus dans la "Gazette des Archives" (2014)

Gazette des archives.

Le n°235 de la Gazette des archives "Archives des jeunesses, jeunesses des archives" proposait un numéro entièrement consacré à la jeunesse et... à ses archives. Il offre des regards croisés entre archivistes et chercheurs, entre privé et public, entre institutions et mouvements et entre instances représentatives et jeunesses non représentées. Dans ce numéro, figurent plusieurs articles écrits par des membres du PAJEP.

- Marie-Andrée Corcuff, directrice des Archives départementales du Val-de-Marne : "Les archives des associations de jeunesse et d'éducation populaire : le PAJEP a déjà quinze ans !"

- Gaëtan Sourice, archiviste FONJEP-PAJEP, et Jean-Philippe Legois, président de la Cité des Mémoires étudiantes : "Guide des sources : pour une étude comparative"

- Philippe Courtesseyre, directeur-adjoint de l'éducation, de la jeunesse et sports au conseil général des Landes, Clarise Hermont-Vénuat, responsable du secteur communication-valorisation des Archives départementales des Landes, et Alcine Salangros, secrétaire de l'ADAJEP : "Histoire(s) en mouvement(s)"

- Emmanuelle Giry, responsable de fonds, Archives nationales : "La construction du concept de "jeunesse" par l'Etat, à travers ses archives"

Acheter cette publication

Article paru dans "Culture et recherche" (2014)

Culture et recherche

Dans ce numéro 129 de Culture et recherche intitulé "Archives et enjeux de société", un article a été rédigé par Emmanuelle Giry et Clothilde Roullier, des Archives nationales : "Le PAJEP et ses relations avec les services d’archives : un modèle vivant".

Consulter ce numéro


Espace personnel

Informations pratiques

Archives départementales du Val-de-Marne
10, rue des Archives
94054 Créteil Cedex
Tél : 01 45 13 80 50
Nous contacter

Ouverture de la salle de lecture
Lundi : 13h30 - 17h30
Du mardi au vendredi :
9h - 17h30