Accueil > Patrimoine & histoire > Le dictionnaire des acteurs et témoins > Consulter le dictionnaire des acteurs et témoins > Lanier

Le dictionnaire des acteurs et témoins

Imprimer

Affichage détaillé (Consulter le dictionnaire des acteurs et témoins)


Portrait de Lucien Lanier. 33FI Créteil 991

Lucien

Lanier

16 octobre 1919 - 8 février 2015


Lucien Lanier a incarné de 1967 à 1974 la figure de l'Etat dans le tout jeune département du Val-de-Marne. Remplaçant, Paul Camous nommé directeur de cabinet du ministre de l'Industrie, Olivier Guichard, ce haut-fonctionnaire à la lourde responsabilité d'installer le Val-de-Marne, encore en "transition", dans un état de "droit commun" et d'y conduire le vaste chantier d'aménagement de la futur préfecture.

Lucien Lanier a incarné de 1967 à 1974 la figure de l'Etat dans le tout jeune département du Val-de-Marne. Remplaçant, Paul Camous nommé directeur de cabinet du ministre de l'Industrie, Olivier Guichard, ce haut-fonctionnaire à la lourde responsabilité d'installer le Val-de-Marne encore en "transition" dans un état de "droit commun" et d'y conduire le vaste chantier d'aménagement de la futur préfecture.

Licencié ès Lettres et diplômé d'études supérieures d'histoire et de géographie à la faculté des lettres de Paris, l'homme a alors déjà une longue expérience au service de l'Etat derrière lui. Face à la nouvelle assemblée départementale où les tensions politiques sont exacerbées, il incarne la figure bienvaillante du "préfet concilliateur et modérateur".  

"Créer le contact avec l'administré" fait parti de ses premières préoccupations. Tout comme son prédesesseur, Lucien Lanier s'est fixé une feuille de route : achever le chantier de construction de la futur préfecture du Val-de-Marne, améliorer et développer les transports en commun, créer de l'emploi, améliorer l'habitat et développer les loisirs. Mais son "grand rêve" comme il le nomme lui même est lié à l'environnement. Le préfet, souhaite en effet, "sauvegarder et étendre les espaces verts et boisés" du Val-de-Marne. Un pari qui semble faire l'unanimité chez les élus de droite comme de gauche.

Cette attention particulière pour l'environnement ne s'arrête d'ailleurs pas aux portes du Val-de-Marne. Nommé préfet du district de la région parisienne en 1975, puis préfet de la région Île-de-France de 1976 à 1981, l'homme est surnommé par ses paires le "préfet de la qualité de la vie" pour ses nombreuses interventions dans ce domaine, encore naissant, de l'action publique.

Mis à la retraite du corps préfectoral en 1984, Lucien Lanier se lance en politique au sein du RPR. L'ancien préfet se fait élire dans le département même qu'il a contribué à mettre en place, le Val-de-Marne. Il retrouve ainsi sur les bancs de l'Assemblée départementale, mais cette fois-ci du côté des élus, des proches comme Roland Nungesser et Michel Giraud. Conseiller général du Val-de-Marne de 1985 à 1992 sur le canton de Saint-Maur, l'édile siège également au conseil régional de 1986 à 1988 et de 1992 à 1998 avant de devenir sénateur du Val-de-Marne en octobre 1988, en remplacement de Michel Giraud élu député.

Décédé le 7 février 2015 à Paris, Lucien Lanier élevé au grade de grand Officier de la Légion d'honneur et commandeur de l'ordre national du Mérite, reste dans la mémoire du Val-de-Marne un personnage central.

Lucien Lanier et ses collaborateurs devant la maquette de la préfecture. AD94, 33FI Créteil 14.AD94, 2018W 3

Evénements liés :


Espace personnel

Informations pratiques

Archives départementales du Val-de-Marne
10, rue des Archives
94054 Créteil Cedex
Tél : 01 45 13 80 50
Nous contacter

Ouverture de la salle de lecture
Lundi : 13h30 - 17h30
Du mardi au vendredi :
9h - 17h30