porte-document
-A A +A

Toutes les actualités

Document du mois
1491516000 - 1493676000
1491516000

Les membres du Canoë club ont toujours été tentés de construire ou d’améliorer leur embarcation.  A la création du Canoë club en 1904, il n’y avait qu’un moyen de se procurer un canoë canadien adapté à la croisière : c’était d’en importer du Canada. Au vue des difficultés et du coût, le club décide d’organiser un concours et obtient des constructeurs la réalisation d’embarcations adaptés à la croisière. La revue La Rivière appelle les membres à partager leurs secrets de fabrication, à écrire des articles sur la construction des bateaux et des accessoires : fabriquer un cale-cuisses, améliorer le pontage, choisir une pagaie…

Document du mois
1491516000 - 1493589600
1491516000
 

 

 

 

 

Suivez le podcast de la radio locale Fréquence 94, créée à Créteil le 1er octobre 1983. Issue de la fusion de Radio Dragon, Cristal FM et Radio Créteil conçue par Dominique Duvauchelle, elle est la radio locale la plus écoutée du Val-de-Marne. Proposant des émissions musicales et sportives à succès, c'est également par ses journaux de 12h et 19h qu'elle parvient à asseoir sa domination sur les autres radios du département, mettant en lumière les actualités internationales, nationales mais aussi et surtout locales et sportives. La radio a vu l'éclosion de Patrick Montel, aujourd'hui journaliste sportif à France Télévisions. La radio cesse d'émettre sous le nom de Fréquence 94 et devient Top Tonic en 1985, suite au départ de Thierry Herrbach-Vidal. Tous les documents sonores proposés sont conservés et consultables aux Archives départementales du Val-de-Marne.

 

Conférence
1491948000 - 1493244000
1493157600

Espaces de rencontres et d’échanges, les «Partages de lectures» invitent les professionnels de la petite enfance et du livre mais aussi toute personne intéressée par la littérature de jeunesse, à assister à des conférences, des débats et des présentations de livres, autour des pratiques de lectures, des usages numériques et de l’édition jeunesse du 25 au 27 avril 2017.

Le mercredi 26 avril, la thématique tissée avec les Archives départementales est celle du voyage, du déplacement… sous l’angle de la création numérique et avec la proposition de visite de l’exposition « Circulez ! ».

14h : Déambulations numériques
Présentation de ressources et d’outils autour de la création numérique et du thème du voyage. Cet atelier-découverte est dédié aux explorateurs, aux rêveurs d’absolu, aux mangeurs de pixels, aux voleurs d’e-toile, aux infatigables surfeurs, aux butineurs de l’imaginaire, à tous les flâneurs interactifs, aventuriers et flibustiers de l’Internet. Il n’a qu’un mot d’ordre : s’amuser et partir à la rencontre des trésors du Web. Que ce soit pour jouer avec les mots, écouter de la musique ou voyager en compagnie d’artistes numériques… Internet est un terrain de jeux infini, varié et surprenant. De trouvailles vagabondes en escales insolites, en route pour l’exploration ! Venez tester la boîte à histoires, la mallapixels, la table Mashup… Et laissez-vous transporter…
L'atelier-découverte a lieu au Pavillon des archives


16h Visite guidée de l’exposition « Circulez ! Transports et mobilité en Val-de-Marne du XVIIIe siècle à nos jours»

Exposition
1491516000 - 1499983200
1494972000
Extrait d'une carte aquarellée des environs de Paris. 1756

De l’Ancien Régime au XXIe siècle, la circulation sur le territoire de l’actuel Val-de-Marne contribue à façonner la morphologie et l’expansion à la fois spatiale et économique des 47 communes.

L’exposition présente plus de 200 œuvres issues de collections publiques et privées pour donner à voir la réalité des transports et de la mobilité dans la vie quotidienne des habitants. Pour ce faire, elle met en avant un jeu d’imbrications des histoires, des échelles, des modes de transport.

Du 17 septembre 2016 au 7 juillet 2017

Archives départementales du Val-de-Marne à Créteil

Salle Claire Berche

Entrée libre

Prochaines visites guidées : les mercredis 8 mars, 17 mai et 28 juin 2017 de 15h à 17h. Inscription auprès du Comité départemental du Tourisme et des Loisirs du Val-de-Marne.

Archives

Atelier
1489359600 - 1490396400
1490310000
Arbre généalogique de la famille Raspail. Gravure. Archives départementales du Val-de-Marne (69 J 22)

Vous réalisez votre généalogie et vous avez besoin d’aide ? Vous êtes attachés à votre maison et vous souhaitez connaître son histoire ? Un archiviste se tient à votre disposition pour vous aider à progresser dans vos recherches. Grâce à une méthode de recherche rigoureuse, nous vous aiderons à naviguer entre les divers documents numériques ou papiers pour vous orienter et ainsi concrétiser votre projet.

Rendez-vous tous les quinze jours d'octobre à mai :

Les vendredis 7 et 21 octobre 2016

Les vendredis 4 et 18 novembre 2016

Les vendredis 2 et 16 décembre 2016

Les vendredis 13 et 27 janvier 2017

Les vendredis 10 et 24 février 2017

Les vendredis 10 et 24 mars 2017

Les vendredis 7 et 21 avril 2017

Les vendredis 5 et 19 mai 2017

 

de 15h à 17h en salle de lecture

 

Inscription gratuite :

Au 01 45 13 80 50 ou par courriel à archives@valdemarne.fr

Document du mois
1488841200 - 1490911200
1488841200

Il arrive souvent en kayak comme en canoë de dessaler, c’est-à-dire de chavirer.  Les pagayeurs pouvaient alors soit s’extirper de leur bateau soit esquimauter.  Cette action consiste à prendre appui sur l’eau pour redresser le bateau qui a chaviré. Le kayak club de France connaissait la technique de l’esquimautage utilisée par les Esquimaux afin de survivre dans les eaux glacées de l’arctique. Dans les années 1950, lorsque les canoës commencent à prendre part à la compétition en eau vive, les canoéistes s’intéressent de plus près à cette technique.

Michel Garnier ou Michel Duboille racontent que l’esquimautage est davantage une prouesse technique, rarement utilisée car l’honneur était plutôt mis à ne jamais se baigner ou dessaler.

 

Conférence
1487890800 - 1488495600
1487890800

Mercredi 1er mars 2017 à la Maison de l’Histoire et du Patrimoine, Thomas Fontaine, historien et directeur du Musée de la Résistance nationale présentera le livre-mémorial Les cheminots victimes de la répression, fruit de quatre années de recherche qui rejoint l'enquête menée dans le Maitron des fusillés et exécutés. Il dressera un tableau de la répression qui touche les cheminots pendant la Seconde Guerre mondiale en détaillant son rythme, ses formes mais aussi ses conséquences humaines et politiques.

Mercredi 1er mars 2017 de15h à 17h
Maison de l’histoire et du patrimoine

La conférence est proposée par l'association Itinéraires et histoire ouvrière en Val-de-Marne (IHOVAM).

 

Exposition
1486854000 - 1492639200
1492552800

Des grandes avancées scientifiques qui ont permis le développement de nouveaux modes de transport, jusqu’à l’entretien du matériel roulant, en passant par les projets d’exécution des voies de communication, l’exposition met en avant la diversité des métiers à l’œuvre dans la conception et l’exploitation des transports.

Cochers, receveurs de tramways et mécaniciens de loco-motives y côtoient ingénieurs, terrassiers et cantonniers, sur un territoire de l’actuel Val-de-Marne fortement marqué par le développement des transports fluviaux, ferroviaires, routiers et aérien du XVIIIe siècle à nos jours.

Du 17 septembre 2016 au 7 juillet 2017

Maison de l’Histoire et du Patrimoine à Champigny-sur-Marne

Entrée libre

Film du mois
1486508400 - 1487199600
1486508400

Pendant les 40 premières années de son existence, Le canoë club refuse la compétition. En effet, le club fut fondé comme une société d’encouragement nautique et laisse à d’autres associations la compétition sur eau plate. Le Kayak club de France créé en 1931, pour faire connaître le tourisme nautique, se tourne très vite vers la compétition et participe à des courses en eau plate et plus tard en eau vive. C’est seulement en 1946 que le Canoë club adhère à la fédération française de canoë et autorise enfin la compétition à ses membres et aux sections de province. Les 2 disciplines qu’affectionnent les membres du Canoë club sont le slalom et la descente car elles se rapprochent le plus de l’esprit de la haute rivière et des premières.  Cependant, la revue La Rivière regrette la disparition progressive de l’esprit d’exploration et de la vie collective au profit de la course contre la montre.  Plusieurs membres y voient la fin d’un âge d’or.

 

Pages