porte-document
-A A +A

Publications du PAJEP et de l'ADAJEP

"Réformer l'école. L'apport de l'éducation nouvelle"

Cet ouvrage dirigé par Laurent Gutierrez, Laurent Besse et Antoine Prost, fait suite à un colloque qui s’est tenu à Paris et à Créteil en 2010, organisé par le Pajep avec le concours du musée de la Résistance nationale.

Quelques mots sur l'ouvrage

L’éducation nouvelle – qu’a-t-elle à nous dire de neuf sur l’éducation ? Beaucoup si l’on en croit cet ouvrage qui se penche sur l’histoire de ce courant pédagogique à la fois célèbre et méconnu, quand il n’est pas caricaturé. Ce livre est le premier sur l’histoire de l’éducation nouvelle exclusivement consacré au cas français. Il s’intéresse à une période cruciale, entre les années 1930, où démocratisation de l’école et rénovation des méthodes semblent aller de pair, et la fin des années 1960, quand cette évidence semble se dissoudre.
Revisitant les grands moments de cette histoire avec l’avènement des loisirs dirigés, des classes d’orientation, de la formation des moniteurs de colonie de vacances sous le Front populaire, il étudie également l’apport des Cahiers pédagogiques, de la Ligue de l’enseignement, des CEMEA, des Francs et Franches camarades à la Libération. Il aborde aussi les rapports, jusque-là ignorés, entre Vichy et l’éducation nouvelle. Parmi les acteurs majeurs de cette épopée figurent Freinet, Decroly mais aussi Makarenko, Dewey ou Alain, sans oublier les militants anonymes qui ont contribué à en écrire l’histoire. Loin de se limiter à l’école, il traite également de l’influence de l’éducation nouvelle sur le travail social, le scoutisme ou les mouvements d’éducation populaire.

Voir le sommaire et télécharger le bon de commande

"Cadres de jeunesse et d'éducation populaire (1918-1971)"

Fruit d'un colloque organisé par le PAJEP, cet ouvrage a été coordonnée par Françoise Tétard, Denise Barriolade, Valérie Brousselle et Jean-Paul Egret. Il est paru en 2010 à la Documentation française (30 euros, 322 pages). Il retrace l'apparition et les mutations des cadres de jeunesse et d'éducation populaire et de leurs modes de formation, depuis les premiers stages organisés aux lendemains de la première guerre mondiale jusqu'au CAPASE et à la loi de 1971 sur la formation professionnelle.

Voir le sommaire et télécharger le bon de commande