porte-document
-A A +A

Portrait du maréchal Lyautey : quand l’État français confie le commissariat général d’une exposition coloniale à un

Ouvrage
Portrait du maréchal Lyautey paru dans le Livre d’or de l’Exposition.
1931
Ouvrage
Archives départementales du Val-de-Marne
(C 70)

Né en 1854 dans un milieu d’aristocratie et de grande bourgeoisie lorraine, Louis Hubert Gonzalve Lyautey poursuit la tradition familiale en entrant à Saint-Cyr en 1873. Imprégné d’idées monarchistes, il acquiert un sens de la justice sociale en fréquentant l’organisateur des Cercles catholiques ouvriers Albert de Mun. Durant l’hiver 1878, le jeune officier de cavalerie part en mission en Algérie. Il en revient fasciné. Admiratif des mosquées et de « l’Arabe priant », il « respecte de plus en plus ces gens-là […], si fiers et dignes dans leur foi ». De nouveau en Algérie de 1880 à 1882, le lieutenant au 2e hussards qui s’habille le soir en arabe, approfondit sa réflexion politique et administrative sur les colonies.