porte-document
-A A +A

Le pavillon de l’Algérie ou le fleuron de la colonisation française

Ouvrage
André Demaison. « Algérie » Chapitre paru dans 1931. Guide officiel. Exposition Coloniale Internationale.
1931
Ouvrage. Paris
Archives départementales du Val-de-Marne
(A 3258)

Située au bout de la Grand Avenue des Colonies Françaises et précédant la section internationale des pavillons d’Europe et des États-Unis, l’Afrique du Nord tient une place à part dans l’Exposition, entre l’Empire et le reste du monde.

Dans ce contexte, l’Algérie, déjà solennellement fêtée en 1930 au cours d’un centenaire célébrant la conquête d’Alger, est perçue comme « le prolongement de la France méditerranéenne ». Vantée comme « « chef-d’œuvre colonial » de l’Hexagone ou bien encore comme « une large coulée de France en Afrique du Nord », elle propose au visiteur « un pavillon monumental contenant en un groupement artistique et rationnel tout ce qui faite la beauté, la grandeur et la prospérité de cette colonie ».