porte-document
-A A +A

L’application de la loi de Séparation : de l’affrontement à l’apaisement

Photo d'une statue
Sainte-Agnès. Paroisse de Saint-Rémi (Maisons-Alfort).
Fin XIXe siècle
Statue en plâtre polychrome. 60 x 19 cm
Musée de Maisons-Alfort. Association Maisons-Alfort Mille ans d’histoire.

Ils y voient « un petit groupe de personnes, à qui la loi donne le droit de choisir le curé et de le renvoyer à son gré, sans tenir compte de l’Évêque ni du Pape ». L’épreuve de force a lieu lors de la mise en œuvre des inventaires en février et mars 1906 d’autant que le pape recommande « de répondre à l’iniquité par la justice, aux outrages par la douceur ». Le plus souvent, les fidèles et leur curé se manifestent par une résistance passive avec la simple lecture d’une protestation ou l’envoi d’un article à la presse comme à Ivry-sur-Seine. Dans l’église de Bry-sur-Marne, les cloches sonnent, les femmes prient, des chants résonnent mais l’inventaire a lieu, comme le notent les télégrammes officiels pour d’autres communes val-de-marnaises « sans incident ». Parfois, l’opposition donne lieu à des épreuves de force.