porte-document
-A A +A

Chapitre premier : histoires de propriétaires

Gravure
Vue et perspective de l’aqueduc d’Arcueil (première moitié du XVIIIe siècle)
XIXe siècle
Gravure. 12,8 x 29 cm
Archives départementales du Val-de-Marne
(6 FI A Arcueil 2)

En 1563, son successeur, Eustache du Bellay, vend le domaine à Catherine de Médicis. En 1598, Charlotte-Catherine de la Trémoille le rachète et le transmet à son fils, le prince de Condé. La demeure reste dans le patrimoine des Bourbon-Condé jusqu’à la Révolution. À Fresnes, le château de Berny appartient d’abord à la noblesse d’office avec Pierre Brulart de Sillery en 1607, puis au chancelier de Bellièvre qui le vend en 1659 à Hugues de Lionne, futur ministre d’État. Finalement, en 1675, les abbés de Saint-Germain en font leur résidence « secondaire ». Conflans connaît un sort semblable en changeant souvent de maîtres avant de devenir en 1673, grâce à l’achat de François de Harlay, la maison de campagne des archevêques de Paris. À Vitry, le château de 1710 détenu par François Paparel, trésorier de l’extraordinaire des guerres, passe en 1720 à Vincent Leblanc, grand audiencier de France.