porte-document
-A A +A

Chapitre premier : histoires de propriétaires

Gravure
Visite de la duchesse du Maine au château de Bercy (XVIIIe siècle)
XIXe siècle
Gravure d’après une peinture conservée au château de Brissac. 19,2 x 33 cm
Archives départementales du Val-de-Marne
(6 FI A Charenton 19)

En 1735, Jacques Robin de la Peschellerie le rachète puis Gaspard Philippe Petit du Petit Val en 1791. Au terme de ces nombreuses transactions, le comte Louis Nicolas Dubois, préfet de police de Napoléon, s’en rend acquéreur en 1796. À Choisy, achats et héritages se succèdent. En 1678, Mademoiselle de Montpensier, s’installe en bord de Seine. À sa mort, en 1693, le grand dauphin hérite du château. En 1695, il échange ce bien avec la marquise de Louvois contre une propriété à Meudon. En 1716, la princesse de Conti acquiert le domaine. En 1739, Louis XV, devient le maître des lieux. D’Argenson se plaît à dire que « sa majesté ne respire qu’avec des plans et des dessins sur sa table ». Il commande et apprécie les travaux entrepris par les plus grands artistes de son temps.