Imprimer

AD94, 219J 8. Témoignage de confinement

219J_8_2_photomontage_Confinement.jpg

Témoignage de confinement : texte, photomontage (2020).

Extrait :

" Avant le confinement, ma vie quotidienne était rythmée par : - Levé vers 8h30, sans réveil - 40min de métro de Maisons-Alfort jusqu’à Montreuil - Une journée en open-space, travail en VRD sur ordinateur - Escalade après le boulot - Jam, open-mic dans divers bars de Paris (je suis batteur et percusionniste en passion) - Couché à 1-2h du matin avec plus d’1 litres de bière et plus d’une dizaine de cigarettes dans le corps Avec le confinement, mon mode de vie a grandement changé. J’ai commencé le confinement par quelques apéro-visio avec les potes pendant lesquels j’ai fini mes paquets de cigarettes et où je buvais encore quelques bières. J’ai ensuite été à cours de cigarettes et ça correspondait aussi avec la flambée des prix du paquet (10€) donc je me suis dit « on tente de stopper ». J’ai arrêter les cigarettes mais aussi les visio pour eviter d’etre tenté. Ça m’a un peu éloigné du « réel », du contact humain mais j’avais encore des contacts avec les amis proches. Je me suis imposé 30-45min de sport « fitness » par jour que je faisais via Youtube avec ma petite amie qui était confinée seule chez elle. Comme je me levais tôt, je commençais mon télétravail à 7h pour finir ma journée à 16h, pile l’heure où je soleil arrivait sur mon balcon. Ça m’a permis de prendre 1h-2h de soleil par jour. J’ai gardé une alimentation végétarienne est saine que j’avais déjà avant et grâce au combo « sportnourriture saine-arrêt des merdes pour le corps-soleil », j’ai perdu 5kg, retrouvé mon souffle et mes abdos et gagné un teint halé en antinomie avec mon teint gris de vie nocturne avant le confinement. J’ai lâché la musique (qui est bien mieux en groupe, en live) pour me remettre à une ancienne passion, le montage photo avec Photoshop. Je me faisais des « daily selfie » avec une amie confinée chez elle à Madrid (je joins des photos de ces défis quotidiens). Ces photos sont devenus une drogue et j’avais la reconnaissances de mes amis facebook. Moi qui n’aimait pas mon image , j’ai appris à l’apprivoiser et à l’exposer. A l’heure où j’écris, le confinement continu donc je ne sais pas comment va se dérouler la suite. Ce que je sais c’est qu’on est nombreux à espérer un changement, un retour à des choses plus simples, une consommation plus responsable. Je suis assez spirituel et je pense que rien n’arrive par hasard. Je pense que ce virus a pour rôle de nous montrer à quel point nous avons détruit la planète. A l’heure qu’il est, des théories parlent d’un virus créé en laboratoire chinois et qui se serait « échappé », d’autres théories parlent d’un virus créé par les « puissants » pour nous contrôler et justifier la surveillance par drone et le pucage des gens. Pour ma part je pense que la nature , la Terre, nous envoie un message pour qu’on voit comprenne que NOUS sommes le virus et que nous devons penser à des moyens pour sauver notre planète."